Détenteur de la carte spéciale de “GH” !

Bravo à toi !

Tu es le détenteur d’une carte spéciale de « GH » (ou bien quelqu’un d’assez malin pour atterrir sur cette adresse). Dans tous les cas : bravo à toi.

Pour te récompenser, tu auras le droit de lire des révélations sur mon projet et des règles additionnelles !

Rends-toi régulièrement sur cette page, elle sera mise à jour ! J’y exposerais également des idées nouvelles.

N’oubliez pas que vous pouvez à tout moment me contacter par mail à timotheerouxel@dessineretecrire.com si vous avez la moindre question en rapport avec le jeu ou bien à vos projets personnels. Je me tiendrais toujours à la disposition de mes premiers soutiens !

Cette page est cachée sur les moteurs de recherche, mais elle reste accessible par échange de lien. Je ne suis pas démoniaque et je ne vous interdis pas d’échanger cette adresse… cependant, ne la donnez qu’à vos meilleurs amis ! Puisqu’en temps que premiers soutiens : vos amis sont également mes amis !

Avant toute chose, première révélation qui n’aura échappé à personne : Je suis la pire des brèles en orthographe ! Il est fort possible que je fasse des fautes régulièrement. N’en tenez pas compte. J’ai foi en l’humanité : un jour, les correcteurs orthographiques parfaits existeront, d’ici là je fais comme je peux avec le logiciel « Antidote » (qui m’aura quand même couté 110 balles pour pas grand-chose à priori).

C’est la première fois que tu joues à « GH » ou bien tu veux prouver à tes amis que tu as bien compris les règles ?

Voici les règles officielles de « GH » !

L’univers de « GH » !

Comment tout a démarré ?

En 2016, je déménage de Nantes avec un sac à dos, et un pouce levé. J’ai travaillé comme illustrateur puis vendeur en boulangerie et j’ai besoin de repos à ce moment de ma vie.

J’atterris dans l’Aude : le pire département du monde pour trouver un travail.

Après avoir dégoté une colocation avec deux filles qui faisait des études en écoconstruction, je dois retrouver du travail. En gros, je ne sais faire que deux choses : dessiner et faire du graphisme pour le print. (Je sais aussi vendre des croissants, mais j’ai plus trop envie).

Maintenant, on arrête la vie privée pour rentrer (déjà) dans le concret du projet. Puisque tout démarre d’un forum sur internet !

Pour me motiver à retourner dans le « Game » de l’illustration, je m’inscris à un forum en ligne « Illustration motivation ». C’est dans ce forum que je vais commencer, sans le savoir, à créer l’univers du jeu « GH » et de la BD « Duc »…

(Suite de l’histoire le 1er mars 2020)

Présentation des personnages de « GH » !

La carte Folnie

Folnie

« Folnie » est une petite fée inspirée par une phrase d’une des modératrices du forum « illustration motivation ». La phrase est « On vous donne les outils : vous en faites ce que vous voulez ».

En fait, la modératrice avait dit ça sur le chat « Discord » du forum pour faire comprendre à la communauté que l’évolution des membres n’était pas due au concept, mais plutôt aux membres eux-mêmes.

Folnie n’a pas tout de suite été définie dans mes dessins avec cette apparence. Dans le premier dessin pour évoquer cette phrase, Folnie est dépeinte comme une femme de l’âge de pierre qui a conçu le premier outil tranchant. Évidemment, une fois qu’on a fabriqué ce type d’objet, tuer des animaux est beaucoup plus facile.

Le premier dessin pour illustrer “On vous donne des outils”

Ce dessin me fait encore rire, mais il n’était pas assez précis parce que la modératrice est pétrie de bonnes intentions, ce n’est pas une personne mauvaise. C’est pour ça que je l’ai dessiné en fée très mignonne.

Elle a été inventée dans sa version définitive pendant l’écriture du scénario de « Grisette au royaume de Migro » qui raconte l’arrivée de Grisette dans l’univers de « Duc ». C’est une magicienne, proche du Roi « Migros » qui a le pouvoir de matérialiser tous les biens matériels du monde dans l’univers ( Idée proche du pouvoir des 420 de l’univers de Pianitza qui ont le pouvoir de télécharger IRL). Le royaume de Migro est donc bâti autour de personnalités qui n’ont pas à se battre pour obtenir ce qu’ils veulent. On observe au fil de l’histoire qu’ils sont très peu créatifs, très influençables et sujets à sauter tête baissée sur toute les dernières modes (quitte à modifier leur apparence pour devenir des monstres sous l’effet de la magie). Avec le personnage de Folnie, j’ai développé l’idée que lorsqu’on offre des outils à la population, même en ayant les meilleures intentions, ils finissent toujours par produire le pire avec puisque l’obtention d’une compétence a été désacralisée. Folnie a, à la fois, un pouvoir adoré de tous les habitants du royaume de « Migros » et aussi celui qui l’amène à leur décadence. Dans la BD, c’est un personnage qui est très susceptible et qui accorde énormément d’importance à ce que les gens pensent d’elle. Elle est considérée comme le personnage le plus mignon du royaume… avant que Grisette n’arrive. Dans la première version de la BD « Grisette au royaume de Migros », elle devient la Reine du royaume…

(Prochain personnage le 1er mars 2020)

À bientôt.