Dessiner des mains expressives

Les mains, comme les expressions d’un visage, sont de merveilleux outils narratifs puisqu’elles permettent à vos personnages de s’exprimer très facilement.

Apprendre à dessiner les mains est très important pour un dessinateur narratif. Le plus important étant évidemment d’adapter son style graphique pour obtenir des dessins cohérents.

Je ne vais donc pas vous expliquer comment “dessiner une main” mais plutôt sur quels critères vous pouvez vous appuyer pour dessiner des mains à les fois cohérentes et narratives”.

Si vous souhaitez dessiner une main réaliste, il est indispensable de vous documenter avec des photographies ou un modèle réel (votre propre main par exemple).

Toutes les mains sont très différentes, vous pouvez établir des rapports de proportions et les réutiliser d’un personnage à l’autre, mais je vous laisse déterminer ses critères (l’observation vous permettra de déterminer vos rapports de proportion cohérents facilement en comparant les distances sur votre modèle.)
Le plus important est avant tout de comprendre la logique “mécanique” d’une main et quels sont les limites de ses mouvements. Je vous conseille, pour ce faire, d’observer votre main en action et de déterminer les axes d’inclinaison ou de rotation.

Pour comprendre ces aspects, réaliser des croquis rapides et fonctionnels plus que des beaux dessins, ne vous perdez pas dans les détails, faites un focus sur les axes et les rapports de proportions, n’ajoutez aucun détail.

Je vous ai fait un rapide croquis.

 

Planche proportion main

En haut, vous pouvez voir une main de dos et de face, j’ai marqué les axes de pivot.

En bas du croquis, j’ai dessiné une main dans une position de repos, par l’observation, j’ai déterminé que le petit doigt et l’index se détachent naturellement des doigts du milieu. Mais faites vous votre propre avis.

Le plus important pour faire communiquer vos personnages est de les faire jouer la comédie et la gestuelle des mains est un des outils les plus puissant pour les dessinateurs narratifs pour faire ressentir l’émotion d’un personnage, mais également lui faire tenir un objet ou lui faire indiquer quelque chose.

Vous pouvez dessiner “d’imagination” vos gestuelles une fois que vous avez bien compris la structure d’une main et c’est ce que je fais la plupart du temps… Cependant, il est bon de fréquemment utiliser de la documentation ou de jouer la situation pour “sentir” la pose et éviter de dessiner toujours les mêmes poses gestuelles par routine. Ce qui est souvent un défaut assez visible.

Afin de bien observer votre modèle ou de “modéliser” vos ressentis après avoir joué vous-même l’action, vous pouvez reproduire le modèle en volume très basique ou bien observer directement les “vides” (ou espace négatif) colorés en noir sur le dessin suivant. Cela vous permet d’obtenir très rapidement la silhouette globale de votre main. Définissez vos volumes de construction selon vos propres critères ou bien inspirez-vous des critères de vos artistes préférés.

 

Observation main

Ma méthode en croquis pour obtenir très vite mes silhouettes de gestuelle pour les mains.

J’aime à rappeler que toutes les mains sont très différentes autant dans leurs proportions, que leur élasticité. Pour des mains humaines, il est largement établi dans beaucoup de styles que des mains masculines sont plus anguleuses et marquées que des mains féminines pour lesquelles vous pouvez même vous permettre de ne pas dessiner les marques de plis aux phalanges.

Mais vous pouvez aller plus loin avec des styles semi-réalistes et cartoon et vous autoriser à enlever ou ajouter des doigts, et même mettre en scène des pattes d’animaux comme des mains pour obtenir des gestuelles très expressives.

Dans toutes les circonstances, restez concentré sur la silhouette de vos mains ou pattes. Une bonne silhouette communique beaucoup plus efficacement.

Voici comment j’ai décliné des silhouettes grossières dans plusieurs styles et types de mains.

Planche fome main

1. La forme globale – 2. Une main cartoon – 3. Une patte de vache – 4. Une main dans un style anguleux

Gardez en tête que vous pouvez obtenir la majorité des informations qui vous permettrons d’améliorer vos dessins par l’observation. Faites des dessins d’observations efficaces plus que beaux pour réellement comprendre les choses que vous observez et ne perdez jamais de vue l’intérêt principal : communiquer un message ou de l’émotion.

Les meilleurs illustrateurs ont débuté un jour et leur secret
est de ne jamais s’être arrêté d’apprendre et de s’exercer !
Restez toujours actif et motivé !

A bientôt sur dessineretecrire.com !

Encouragez-moi sur les réseaux sociaux !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  

2 commentaires sur “Dessiner des mains expressives

  1. La main est la parole du corps, elle s’adapte à tout ce que l’on fait ou pense et n’est jamais statique. C’est de s’attarder sur ces détails, mais si vous remarquez bien, dans tous les films, illustrations, animations, etc… La main invite l’observateur a comprendre quelque chose, sans pour autant le montrer. Je prend un exemple qui parlera, dans le voyage de grisette, lorsque grisou tend la main a grisette, cela signifie qu’il lui dit “attrape ma main que je puisse t’aider” mais sans qu’il n’ait a le dire. Une scène sans expression des mains aurait bien moins d’intérêt et serait bien plus subjective et pourrait même causé un déséquilibre scénaristique. Toujours avec le même exemple, si grisou ne tendait pas sa main a grisette, au tableau suivant le lecteur se pauserat des questions sur comment grisette a t elle fait pour se sortir de la ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.