Catégories
Fables, histoires, contes et légendes

Fable : Les Voleurs et l’Âne

Encre de Chine. Timothée ROUXEL

Livre Premier – Fable XIII

Les Voleurs et l’Âne

Pour un Âne enlevé deux Voleurs se battaient :

L’un voulait le garder ; l’autre le voulait vendre.

Tandis que coups de poing trottaient,

Et que nos champions songeaient à se défendre,

Arrive un troisième Larron

Qui saisit Maître Aliboron.

L’Âne, c’est quelquefois une pauvre province.

Les Voleurs sont tel ou tel prince,

Comme le Transylvain, le Turc , et le Hongrois.

Au lieu de deux j’en ai rencontré trois :

Il est assez de cette marchandise.

De nul d’eux n’est souvent la province conquise :

Un quart Voleur survient, qui les accorde net

En se saisissant du Baudet.

Jean de La Fontaine

Réalisation de l’illustration “L”es voleurs et l’âne”

Cliquez ICI pour lire d’autres fables.

Encouragez-moi sur les réseaux sociaux !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.